Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
laguerreduvietnam
Description du blog :

Catégorie :
Blog Actualité
Date de création :
17.12.2008
Dernière mise à jour :
04.01.2009

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or laguerreduvietnam
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· La guerre du Vietnam : pourquoi un tel traumatisme ?
· 1. Les dégâts de la guerre chimique.
· 2. Une guerre très médiatisée.
· 3. L’ignorance américaine.
· CONCLUSION

· INTRODUCTION
· Présentation
· .

Voir plus 

Statistiques 8 articles


Derniers commentaires
  RSS
Recherche
Recherche personnalisée

La guerre du Vietnam : pourquoi un tel traumatisme ?

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
Etant donné que la guerre du Vietnam fût très importante dans l'histoire des Etats-Unis et dans celle du Vietnam, nous nous sommes demandés pourquoi.
Vous trouverez donc à travers les différents articles qui suivent, les causes, mais aussi les conséquences qu'a provoquées cette guerre.


Présentation

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
Nous allons maintenant nous intéresser au commencement de cette guerre. Nous allons ainsi nous remettre en contexte et présenter cette guerre.
Ensuite nous verrons, au travers de différentes parties :
1. Les dégâts de la guerre chimique.
2. Une guerre très médiatisée.
3. L'ignorance Américaine.
Et pour finir, nous ferons une petite conclusion, pour sortir les idées majeures de notre travail ainsi que ce que nous en avons retenu.

INTRODUCTION

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
La guerre du Vietnam débuta en février 1959 et se termina en 1975. Elle était aussi appelée « deuxième guerre d’Indochine ».
Les engagements étaient surtout idéologiques et politiques. Et cette guerre fût l'un des conflits les plus importants après la seconde guerre mondiale.
Pour les Américains, partir au Vietnam paraissait être un devoir. Des élections étaient prévues dans un délai maximum de deux ans pour réunifier le pays. Les Américains étaient persuadés qu’ils seraient capables de réaliser un barrage contre le communisme De plus, étant à la pointe de la technologie, leur victoire leur paraissait sûre. Mais ce fût en réalité la première défaite des Etats-Unis et elle fût surtout politique. Longtemps après, les populations restèrent choquées par cette guerre chimique, de par son ampleur, ses conséquences mais aussi ses médiatisations multiples.

1. Les dégâts de la guerre chimique.

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
La guerre du Vietnam fût très meurtrière. En 1968, 500 000 hommes étaient au Vietnam, et plus de 20 000 étaient morts en fin janvier de cette même année. Pendant cette guerre, près de 300 000 Américains furent tués et autant blessés. Au total, plus d’un million de morts étaient à déplorer au Vietnam. 48 000 furent tués au Viêt-Cong. Durant ce conflit, 3 millions de jeunes Américains ont combattus. En effet, les garçons de 18 à 26ans étaient tirés au sort pour aller à la guerre (de nos jours en Irak, les soldats sont volontaires).
Entre 1961 et 1971, des herbicides et des défoliants chimiques furent utilisés en tant qu’armes militaires, au début afin d’éliminer les rations des armées (les herbicides étaient utilisés dans le but de priver les forces du Vietnam de ressources et ils détruisaient aussi les convois de ravitaillement). Par la suite en tant qu’armes à propre terme. En effet, plus de 77 millions de litres de défoliants ont été répandus. Et ce, malgré le protocole de Genève (défini en 1925), qui interdisait l’utilisation d’armes chimiques. Les premiers tests d’herbicides ont tout de même été réalisés au Vietnam. Durant cette même période (1961 à 1971), au cours des 100 000 missions aériennes, des pulvérisations de produits chimiques sur la forêt indochinoise ont été faites. Quant aux conséquences, elles ne furent pas moindres : 3 181 villages ont été directement arrosés et une contamination de 2,1 à 4,8 milliards de personnes a eu lieu. Les sols n’ont pas non plus été épargnés, une stérilisation s’est trouvée faite. En ce qui concerne la quantité de cancers, de morts néonatales (morts à la naissance), de malformations congénitales (présentes à la naissance), elle a été sous-évaluée.
Comme si les défoliants chimiques ne suffisaient pas, près de 7 millions de bombes furent également déversées.
Au total, environ 140 milliards de dollars furent dépensés pour ce conflit de dix ans.
En 2000, certains sujets de la population vietnamienne avaient des taux de dioxine deux fois supérieurs à la limite acceptable, 3 000 des enfants des 100 000 anciens GI auraient des séquelles et ces GI seraient atteints de cancers.

2. Une guerre très médiatisée.

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
Des films furent créés et diffusés aux moments les plus terrifiants de la guerre (475 000 Américains étaient alors au Vietnam du Sud).
Des chansons ont été réalisées pour motiver les soldats.
Le phénomène médiatique se réduit à des images choquantes qui provoquent l’indignation de l’opinion publique, des populations.
Des images montrant des soldats de la première puissance mondiale, battus par des combattants faiblement équipés, fit prendre un coup au prestige Américain.

3. L’ignorance américaine.

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
Nous venons de voir que cette guerre fût très médiatisée. Malgré tout, la population américaine et même mondiale ignorait ce qu’il se passait. En effet, ce conflit de dix ans a tout d’abord commencé dans la clandestinité.
Quand la population a eu accès aux premières images, la plupart des Américains restaient persuadés de l’innocence diplomatique Américaine. Les Etats-Unis ont sous-estimés le sentiment national des populations, qui restèrent choqués longtemps.
A la fin de la guerre, lors du départ des Américains du Vietnam, le sud fût laissé vulnérable ce qui a provoqué sa chute aux mains du Nord communisme.
Par la suite, de grandes remises en question ont été faites par la population Américaine, ainsi que des rébellions et contestations de jeunes. Celles-ci, datant majoritairement des années 1960, étaient surtout dans le cadre du contexte politique et social, à propos de la suspension du service militaire et l’évolution des rapports entre armée et nation aux Etats-Unis. De plus, une majorité d’Américains ont déclarés que ce conflit avait été une erreur.

CONCLUSION

Publié le 17/12/2008 à 12:00 par laguerreduvietnam
La guerre provoque « une vague d’antiaméricanisme ».

.

Publié le 04/01/2009 à 12:00 par laguerreduvietnam
JE VEUX SUPPRIMER MON BLOG (je ne peux pas envoyer de fax)